Léman Bleu

Actualités


19 janvier 2016 - 17h50

"Nous ne comprenons pas"

Les travailleurs qui se sont vu retirer leur badge d'accès au tarmac de Genève Aéroport ne comprennent toujours pas ce qui leur est reproché. Plusieurs d'entre eux ont fait part de leur incompréhension aujourd'hui face à la presse.

Courrier de l'Aéroport

La plupart d'entre eux sont des hommes, français et musulmans. Certains ont reçu une lettre de l'aéroport expliquant ne pas être au courant des motifs exacts. «Les services de police français, interpellés par leurs homologues genevois, ont indiqué disposer de renseignements défavorables à votre sujet (…) Les autorités genevoises nous ont toutefois précisé ne pas être en possession d’autres informations, les dossiers de police français ne leur étant pas librement accessibles » peut-on lire dans le courrier.

Nouveaux cas?

La police va continuer son travail de contrôle des milliers d'employés de l'aéroport. De nouveaux retraits de badge pourraient donc avoir lieu ces prochaines semaines.