Léman Bleu

Actualités


15 septembre 2015 - 10h37

genève manque de structures pour les handicapés

marilou a quitté son travail pour s'occuper de son fils autiste marilou a quitté son travail pour s'occuper de son fils autiste

Il manque aujourd’hui, pour les jeunes majeurs handicapés, entre 139 et 220 places d’accueil. «Expulsés» à leur majorité des établissements pour mineurs, ils doivent alors aller en hôpital psychiatrique ou retourner au domicile parental. Un bouleversement pour les familles qui sont totalement démunies.

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.