Léman Bleu

Actualités


14 mai 2019 - 19h51

12 ans requis pour le meurtre de la Roseraie

Le procès s’achève après deux jours d’audience. Les deux prévenus, un colombien de 24 ans et un vénézuélien de 29 ans, étaient jugés pour meurtre. 

Ce matin, le ministère public a requis 12 ans de peine privative de liberté assortis d’une expulsion de territoire pour les deux jeunes hommes. La partie plaignante quant à elle a demandé un ajout de frais pour tort moral: 50’000.- pour chaque parent de la victime, 25’000 pour sa sœur. 
Du côté de la Défense, l’acquittement a été demandé a l’issue d’une plaidoirie de trois heures. « Ces douze années sont une peine d’assassins! » a exposé l’avocat de l’auteur des coups de couteaux, Me Nicola Meier, « or ce n’est certainement pas un assassinat ». La défense a aussi avancé le contexte géopolitique tendu au Venezuela, pour éviter autant que possible la peine d’expulsion du territoire helvétique. Le prévenu colombien quant à lui n’a plus de famille sur place, son père étant décédé depuis son incarcération à Champ-Dolon après cette nuit de juillet 2017.

Les juges seront ils sensibles aux arguments avancés par la Défense ? Rien n’est moins sûr. Le verdict sera rendu vendredi 17 mai à 11h.

Julie Zaugg

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.