Léman Bleu

Actualités


10 janvier 2018 - 18h22

84% des élèves frontaliers sont Suisses

Genève veut limiter la scolarisation les élèves des frontaliers. Une mesure qui suscite depuis plusieurs semaines de vives critiques à Genève et France. Mais elle génère aussi certaines propositions.

En 2016, 1262 élèves suisses habitant en France ont été scolarisés à Genève. 847 à l’école primaire, 415 au cycle d’orientation. Ils représentent 84% des élèves hors canton. Les Français sont minoritaire 8%.

Alors que Genève prévoit une importante augmentation du nombre des élèves ces prochaines années, le conseil d’Etat a annoncé vouloir limiter le nombre d’élèves frontaliers. Cette mesure pourrait générer une économie de 3,4 millions de francs.  Mesure qui fait tiquer l’UDC genevoise.

Pour certaines communes genevoises frontalières les mesures annoncées par le Conseil d’Etat ne sont pas suffisantes. C’est le cas de Bardonnex qui scolarise 12% d’élèves frontaliers. Plûtot que de limiter leur nombre, son maire propose une meilleure répartition de l’impôt à la source à travers un forfait spécial. 

De l’autre coté de la frontière on va encore plus loin. Le maire de saint-Julien propose de construire des écoles genevoises pour ses ressortissants sur le sol français.

Dès la rentrée prochaine, Genève a pourtant annoncé la couleur: aucune nouvelle dérogation ne sera accordée à des élèves résidents hors du canton de Genève.

Denis Palma