Léman Bleu

Actualités


15 janvier 2020 - 18h46

A Carouge, «le Roi se meurt» dans une heure et demi

Dans une heure et demi, le roi va mourir. Sur la scène du théâtre de Carouge, six acteurs réinterprètent le classique de Ionesco, « le Roi se meurt ». Une pièce de presque deux heures où le spectateur suit la longue agonie du personnage principal.

Le dénis… la révolte… puis la résignation… Interprété par Denis Lavalou, le roi Berenger 1er apprend qu’il va mourir dans 90 minutes. Sur scène, le personnage vieillit au fil des minutes… et interroge le spectateur sur la question de l’Homme face à sa propre mort.

Un classique de Ionesco 

A l’origine, le Roi se meurt est un classique du théâtre de l’absurde, écrit par Ionesco dans les années 60. Il est ici réinterprété par le metteur en scène Cédric Dorier.

La pièce est à voir à la Cuisine, au Théâtre de Carouge, jusqu’au 19 janvier.  

Lea Job 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.