Léman Bleu

Actualités


28 mai 2020 - 18h50

A Notre-Dame du Lac le Coronavirus ne passera pas

A l’institut international Notre-Dame du Lac on ne rigole pas avec les mesures de protection. Des masques pour les enseignants, des vitres en plexiglas sur tous les bureaux et des consignes d’hygiène drastiques. L’école privée de la rive gauche a adopté des règles strictes pour protéger ses quelques 300 élèves et enseignants. 

 

 

Dans cette école privée de Cologny, la reprise du 11 mai s’est faite dans les règles et même plus encore. Ici les classes ne se mélangent pas pendant les récréations. Chacun son secteur dans le magnifique domaine. A la place des ballons, des jeux imaginés exprès pour maintenir les distances:  1 m entre les enfants.  Les 295 élèves prennent leur température avant d’entrer dans l’école, se lavent les mains très souvent et pour tous les adultes, enseignants compris, le port du masque est obligatoire. Des mesures bien plus appuyée que celles adoptées par le plan de protection du DIP.

Les 295 élèves prennent leur température avant d’entrer dans l’école, se lavent les mains et pour tous les adultes, enseignants compris, le port du masque est obligatoire. Des mesures bien plus appuyée que celles adoptées par le plan de protection du DIP.

En classe aussi, on a mis les grands moyens. Les professeurs enseignent masqués et tous les pupitres sont isolés par une vitre en plexiglas. 

Le système restera en place jusqu’aux vacances d’été. Pour la rentrée de septembre  la décision dépendra de la situation sanitaire. Mais ici tout est déjà prêt en cas de seconde vague. 

 

Delphine Palma

 

 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.