Léman Bleu

Actualités


08 mars 2020 - 17h01

A l'ouverture de la pêche, le garde-faune veille

Samedi matin les premiers mordus étaient au bord de l’eau avant le lever du soleil pour l’ouverture de la pêche. Nous avons suivi un garde-faune dans son travail de contrôle des pêcheurs au bord du Rhône en ville.

6h30 du matin, Valérian Vittet est déjà à l’affût des contrevenants aux règles. Ce matin deux pêcheurs sont pris en flagrant délit. D’autres ont attendu l’heure officielle pour lancer leur fil.

Deux jours avant l’ouverture, le service de la pêche a introduit dans ce secteur 300 poissons élevés en pisciculture et destinés être capturés. Ici on pêche au cadre, une pratique typiquement genevoise.

Le garde-faune contrôle que le permis est en ordre et que les poissons sont bien notés. Peu de prises aujourd’hui, en raison des précipitations, mais aussi du fort débit.

Un périmètre est à respecter du pont du Mont-Blanc jusqu’à la Jonction. Depuis la construction du barrage, la pêche est devenue plus difficile selon certains pêcheurs.

Priscilia Chacón

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.