Léman Bleu

Actualités


11 mars 2019 - 18h33

Affaire des notes de frais: deux magistrats prévenus

7 novembre 2018, coup de tonnerre pour la ville de Genève: des perquisitions sont menées dans les bureaux des départements de Guillaume Barazzone, Rémy Pagani et Esther Alder. Elles font suite à un audit de la Cour des comptes sur les notes de frais des magistrats de la Ville.

Aujourd’hui, le Temps révèle que Rémy Pagani et Guillaume Barazzone seront convoqués comme prévenus de gestion déloyale des intérêts publics. Ils seront auditionnés fin mars et début avril.

Sur Twitter, Guillaume Barrazonne dit ne pas être surpris: « Cette audition en qualité de prévenu était attendue suite à l’ouverture d’une information par le Procureur général. J’ai d’ailleurs déjà tiré les conséquences politiques de cette affaire, que ce soit sur le plan fédéral ou communal ». Le magistrat avait annoncé fin novembre qu’il ne briguerait pas de nouveau mandat en Ville de Genève ni à Berne.

Dans l’audit, Guillaume Barrazone avait été épinglé pour ses frais importants de téléphonie. Rémy Pagani, quant à lui, pour ses frais de repas et de voyages. Sami Kanaan et Esther Alder eux seront entendus comme personnes à donner des renseignements.

                                                                                                                                 Priscilia Chacón

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.