Léman Bleu

Actualités


27 mai 2020 - 20h33

Antoine Flahault: «Il faut commencer à tourner la page»

«On va enfin pouvoir revivre presque comme avant.» La fin du semi-confinement en Suisse se rapproche. Le Conseil fédéral a communiqué aujourd’hui les prochaines échéances du déconfinement. Il s’est notamment prononcé sur l’ouverture des frontières qui se déroulera vraisemblablement en trois étapes. Invité du journal, le directeur de l’institut de santé globale de l’UNIGE, Antoine Flahault, se réjouit de ces nouvelles informations. Il estime que moment est venu «de commencer à tourner la page.» De nombreuses stratégies différentes ont pu être observées ces dernières semaines à travers l’Europe pour combattre l’épidémie de coronavirus ; des pays nordiques plus souples, des pays latins plus craintifs. Selon Antoine Flahault, cela s’explique notamment par la confiance du gouvernement en sa population. La stratégie Suisse semble  avoir été payante, les phases de déconfinement continuent de s’enchaîner rapidement, «on est en train de faire mentir les modèles mathématiques les plus catastrophistes.» 

Qu’en est-il d’une deuxième vague de contamination du virus ? «Il y a encore une circulation du virus qui n’est vraiment pas intense, mais on sait qu’à tout moment il peut y avoir des petites flambées épidémiques. On les surveille, on essaie de casser les chaines de transmission, mais ça peut arriver. Par ailleurs, il est possible que l’été joue un rôle de frein et à ce moment-là, une fois l’été terminé, il faudra redoubler de vigilance.» 

Elio Sottas

News liées

Vidéos liées

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.