Léman Bleu

Actualités


18 mars 2021 - 20h21

Antonio Hodgers présente son bilan de mi-législature

antho antho

Le conseiller d’État en charge du département du Territoire propose aux citoyens de lui envoyer leurs questions. « J’y répondrais sans aucun tabou » indique-t-il face à Jérémy Seydoux. Il se dit fier de ses équipes et des Genevois. Rapidement, les questions tournent autour de l’avenir. À commencer par 2023 : « Je ne sais pas, je n’ai jamais vu la politique comme un plan de carrière ». Autre sujet la bétonnisation : « Ce qui sort de terre maintenant a été planifié il y a 15 ans. Moi je suis sensible à la critique et on a aujourd’hui cette architecture qui est trop minérale. Je pense qu’aujourd’hui on doit avoir une ville plus organique. Il n’y a pas assez de bois. » Il souhaite que l’État s’occupe davantage des traitements de façade. 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.