Léman Bleu

Actualités


18 juin 2020 - 19h06

Le ténor-star Andreas Schager déconfine au Grand Théâtre

C’est un événement. Après la vague d’interdictions qui a touché les théâtres du monde entier, Genève fait partie des premiers à pouvoir rouvrir sous certaines conditions. Une aubaine pour son directeur, Aviel Cahn, qui réunit demain soir un plateau d’exception autour d’un programme consacré à Wagner et à Verdi avec des extraits de Parsifal et de la Traviata. 

Parmi la distribution, le ténor-star wagnérien Andreas Schager qui participe à son premier vrai concert avec orchestre depuis la crise. Il nous parle de son rapport à Wagner, le sens que peut prendre Parsifal aujourd’hui encore et sa rencontre avec le grand chef Daniel Barenboim, qui lui fait aujourd’hui «le cadeau de sa confiance».

« Inalara la voce »
Andreas Schager revient également sur cette période d’incertitudes durant laquelle les fake news ont inondé notre quotidien. Parmi elles, la prétendue dangerosité des chanteurs lyriques, vecteurs du virus parce que chantant fort. Le ténor prouve le contraire à l’aide d’une bougie. 

Jérémy Seydoux
Coline Utz, Vincent Ulrich

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.