Léman Bleu

Actualités


05 avril 2020 - 18h29

Aux Evaux, du monde mais dans le respect des règles

Ce samedi après midi, les patrouilles de police ont tourné dans le parc des Evaux. Pas de grands rassemblements et des distances de sécurité respectées: les promeneurs ont, semble-t’il, intégré les mesures. Mais difficile pour eux de ne pas sortir du tout, comme conseillé vendredi par Mauro Poggia. 

 

Les températures printanières annoncées pour le week-end faisaient trembler les autorités. Le Dr. Niquille, chef d’état-major cantonal de conduite, tire un bilan plutôt positif. À quelques exceptions près, les mesures de confinement ont été bien respectées par les genevois. Seule une quarantaine d’amendes d’ordre ont été distribuées, plutôt en soirée qu’en journée. 

Pour obtenir un tel résultat, les autorités avaient sorti les grands moyens. En plus de la police, une centaine de personnes étaient mobilisées pour informer et sensibiliser. Des drones observaient également la population depuis le ciel: «ce sont des appareils qui nous permettent d’avoir une vision en hauteur. Ainsi, nous pouvons mieux apprécier la dispersion du public, ce qui est plus difficile avec une vision horizontale.» Enfin, la police a eu affaire à plusieurs cas de dénonciations. Pour le Dr. Niquille, ce contrôle social a pu permettre de diriger certaines interventions. Une forme de délation, certes, mais il rappelle que la sanction n’est que l’une des composantes du dispositif et que celles-ci étaient toujours proportionnées à la situation. 

 

Léa Frischknecht

News liées

Vidéos liées

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.