Léman Bleu

Actualités


12 mars 2021 - 18h32

Avec le confinement, le permis bateau a la cote

«Fais bien attention à la bouée, car ses cordages peuvent se prendre dans l’hélice». Alain Herzig et son ancien élève François sont concentrés sur leur petit bateau moteur aux Eaux-Vives. Parquer un bateau dans un port, la manœuvre est délicate. C’est pourtant un incontournable de l’examen pour obtenir son permis bateau. «Le plus difficle pour 80% des élèves, c’est de perdre les réflexes de la voiture. Sur l’eau, on ne freine pas comme sur une route», explique le moniteur, aussi président de l’association romande des moniteurs, amobateau.

10% d’élèves en plus

Alain Herzig est moniteur de bateau école depuis plus de 20 ans. Et en un an, avec le confinement, il a vu le nombre de ses élèves augmenter d’environ 10%. «C’est surtout le profil des élèves qui a changé. Ce sont des personnes qui découvrent le lac, qui découvrent le fait qu’il y a de belles choses à faire dessus. C’est très intéressant en tant que moniteur», remarque-t-il. 

Car en cette période, l’évasion sur le lac à la cote. «Naviguer, c’est comme être hors du temps, commente François. Lorsqu’on a des soucis par exemples, c’est un moment loin de tout. La « voilothérapie » comme je l’appelle».

«On rencontre des gens qui viennent de partout»

Et si aujourd’hui, son élève François est là pour un rappel des manœuvres et non pour se préparer à l’examen, il n’empêche que le moniteur ne manque aucune étape. C’est l’heure de l’exercice de l’homme à l’eau : récupérer Wilson, la bouée griffée d’un visage, en moins de deux minutes. Épreuve réussie avec succès pour François. « Il est très important que la personne  à l’eau ne dépasse pas le milieu du bateau, car à l’arrière il y a l’hélice et le moteur, et cela peut être dangereux», précise Alain Herzig.

En deux décennie d’enseignement, Il n’a pas perdu sa passion. «On rencontre des gens qui viennent de partout, qui ont des métiers très diversifiés, c’est très intéressant, sourit-il. Et surtout, nous sommes sur le lac.» En tout, ils sont une septantaine de moniteurs de bateau école en Suisse romande.

Lea Job

News liées

Vidéos liées

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.