Léman Bleu

Actualités


12 janvier 2018 - 17h25

Billag menace les radios et télé régionales

redaction No Billag menace le service public régional. C’est le message des associations de radios et télévisions privées réunis ce matin à Berne.

Du valais à Genève, en passant par le canton de Vaud, télévisions et radios locales dépendent de la redevance pour fonctionner.

Unies pour faire front face à la menace de l’initiative No Billag. Sans redevance, les radios et télévisions régionales ne pourront plus remplir leur mission de service public de proximité.

Quid d’un plan B, évoqué par les initiants, comme de la publicité supplémentaire, des abonnements aux programmes ou autres subventions cantonales. Autant de propositions irréalistes et balayées par les diffuseurs régionaux privés.

Plus d’un million d’auditeurs consomment chaque jour les émissions des radios concernées, tout comme un million de téléspectateurs regardent quotidiennement les nouvelles régionales.

Didier Bender / Denis Palma

 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.