Léman Bleu

Actualités


11 mars 2021 - 16h56

Braquage aux Bergues: l'agent de sécurité acquitté

Retour sur le braquage d’une bijouterie quai des Bergues, en 2017. Un agent de sécurité s’était opposé à deux brigands armés. Tous trois se sont retrouvés ensuite sur le banc des accusés à Genève. Le Ministère public a requis à deux reprise de la prison à l’encontre de l’agent de sécurité, estimant notamment qu’il avait mis en danger la vie d’autrui. Aujourd’hui le verdict en appel est tombé : l’homme est bel et bien acquitté. 

Un samedi matin du mois de mai 2017, deux hommes armés braquent la bijouterie Kunz, sur le quai des Bergues.  Un agent de sécurité se lance à leur poursuite, s’en suit un échange de tirs. La scène est impressionnante. 

Inculpé au même titre que les braqueurs, l'agent de sécurité se retrouve sur le banc des accusés. Un verdict d’acquittement est rendu en première instance en juin 2020, mais le Ministère Public genevois fait appel. Pour lui, l’homme est coupable de mise en danger de la vie d’autrui et même de tentative de meurtre par dol éventuel, envers les braqueurs. 

En janvier, la procureure en charge du dossier requiert à nouveau 4 ans de prison contre cet agent de sécurité de 54 ans. "On marche sur la tête", s'insurgeait à l'époque son avocat Me Nicola Meier. 

Deux mois après, la Chambre pénale d'apelle et de révision rend son nouveau verdict: inchangé. Eric, l’agent de sécurité, est à nouveau acquitté. Un soulagement pour son conseil. Du côté du Ministère Public pas de commentaire sur ce verdict. 

L’affaire peut encore être amenée devant le Tribunal Fédéral. 

 

Julie Zaugg

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.