Léman Bleu

Actualités


04 décembre 2019 - 17h33

Budget 2020: le Cartel Intersyndical monte au créneau

Suite au refus du budget 2020, le Cartel intersyndical monte au créneau. La proposition de 412 nouveaux postes de fonctionnaires n’est pas passée dans le projet. Une attaque sans précédent selon le syndicat. La droite quant à elle tente de défendre la décision. 

Demain en fin d’après-midi, les fonctionnaires sont appelés à manifester. Une mobilisation pour exprimer leur mécontentement suite au refus du projet de budget 2020 et de ses 412 postes à l’Etat. Et qui n’est pas du goût de la droite. 

Le cartel était suceptible de manifester si l'annuité leur était refusée ceztte année, or il n'en est rien. Pour Yvan Zweifel, député PLR, les fonctionnaires ont changé de cheval de bataille de façon «un peu légère».Pourtant pour le cartel, ce n’est que la juste réponse à un chantage. 

Double problème, sur ces postes demandés dans le budget 2020, une partie a été pourvue en avance. Avec le risque de rester sur le carreau.

Cartel et PLR interpellent le Conseil d'Etat

Une façon de faire déraisonnable selon la droite. Mais pour le cartel, il est impensable que ces 412 postes ne voient pas le jour à la rentrée 2020. Question de besoin. D'autant que de nombreux projets pourraient être abandonnés, à commencer par l’école inclusive.

Un point en revanche sur lequel le Cartel et la droite s’accordent : l’implication du Conseil d’Etat. 

Le Cartel manifestera demain dès 17h place de neuve, puis se mobilisera le 12 décembre, veille de session plénière sur le Budget. Si le Grand Conseil reste sur sa décision initiale, une grève à la rentrée de Janvier est à prévoir. 

 

Julie Zaugg

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.