Léman Bleu

Actualités


15 septembre 2021 - 20h02

«C’est un vrai cadeau pour les Genevois, une pièce monumentale»

L'opéra de Genève ouvre sa saison avec Guerre et Paix, œuvre titanesque de Prokofiev. Une pièce qui n'a jamais été représentée dans le canton jusqu'ici.

Guy Cherqui, critique d'opéra bien connu qui office également pour le Wanderer n'est pas avare en compliments en avançant trois raisons pour aller admirer la représentation de cette pièce au Grand Théâtre: «jamais représentée à Genève, un défi énorme et qui est en plus de la belle musique».

Des contrastes notables sont également observés. Entre autres, deux parties très différentes avec du lyrisme d'abord et ensuite une partie plus «épique avec plus de coeur». Par ailleurs, une diversité de voix est également en démonstration avec un mélange de nouveaux chanteurs avec des artistes plus expérimentés, souvent tous des pointures dans leur répertoire. 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.