Léman Bleu

Actualités


20 mars 2020 - 18h04

COVID-19, le Conseil Fédéral n'impose pas le confinement total

Le Conseil Fédéral durcit ses mesures face à la pandémie de coronavirus. Il a pris de nouvelles mesures cet après-midi dans la lignée du Conseil d’Etat genevois.

Le Conseil Fédéral n’a toujours pas opté pour le confinement généralisé, mais désormais les rassemblements de plus de 5 personnes sont interdits sous peine d’amende. Les déplacements restent possibles mais doivent être brefs, faire ses courses, aller à la pharmacie ou à la poste, mais en respectant une distance de deux mètres entre les individus. Evitez donc d’aller faire vos courses en famille.

Un ton ferme qui en appelle à la responsabilité individuelle, suffisant selon le gouvernement pour endiguer la pandémie à condition de respecter scrupuleusement ces recommandations.

Des mesures qui rejoignent celles prises plus tôt ce matin par le Conseil d’Etat genevois qui s’est montré plus sévère en ce qui concerne les amendes, jusqu’à 40 000 francs pour les contrevenants contre 100 chf pour le Conseil Fédéral.

Les prochaines votations sont annulées mais le deuxième tour des élections municipales maintenue le 5 avril à Genève avec uniquement le vote par correspondance.

Enfin pour soutenir l’économie, le Conseil Fédéral va débloquer 42 milliards de francs. Les entreprises auront la possibilité de différer sans intérêt le versement des contributions aux assurances sociales. Ces mesures s’appliquent également aux indépendants.

Le chômage partiel pourra désormais être octroyé aux temporaires et aux apprentis. Les parents qui doivent interrompre leur activité professionnelle pour s’occuper de leurs enfants peuvent prétendre à une indemnisation.

Gilles Miélot

 

News liées

Vidéos liées

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.