Léman Bleu

Actualités


20 mars 2020 - 12h42

COVID-19: le non-respect des mesures est amendé

«La suite dépendra du comportement de la population.» Dans une conférence de presse tenue ce vendredi par le Conseil d’Etat, Antonio Hodgers rappelle les fondamentaux. «C’est cette mesure de limitation des contacts qui nous permettra de surmonter cette épidémie.»

Amendes pénales pour le non-respect des règles

Dès midi ce vendredi, polices municipale et cantonale seront sur le terrain pour faire respecter les règles, dont la limitation des regroupements à cinq personnes. «Il est question de sensibiliser celles et ceux qui n’ont pas encore compris la nécessité de ces mesures», précise Mauro Poggia, Conseiller d’Etat en charge de la sécurité. «La sanction ira crescendo », précise-t-il.  

Le Conseil d’Etat a également rappelé l’importance du respect des distance de sécurité interpersonnelles. «Bien sûr, rester chez soi reste le plus important», martèle Mauro Poggia.

Un soutien économique aux entreprises

Le Conseil d’Etat a proposé au Conseil fédéral de réagir avec «l’allocation pour perte de gain», un système hérité de la seconde guerre mondiale. «Nous sommes en guerre contre un ennemi invisible», insiste Pierre Maudet, conseiller d’Etat en charge de l’économie.

 «Nous avons reçu énormément de témoignages d’entrepreneurs inquiets pour leur entreprise», poursuit le conseiller d’Etat en charge de l’économie. Le Conseil d’Etat entend prendre des mesures, principalement pour venir en aide aux plus vulnérables économiquement parlant. «Il s’agit par exemple des indépendants», précise Pierre Maudet.

Le Conseil d’Etat propose une compensation pour la perte de gain, versée immédiatement à ces personnes, sans demande de leur part. «Cela évitera de charger la piste du chômage partiel, nous ne pouvons pas concentrer tout l’effort sur cette vois-là », précise Pierre Maudet.

600 dossiers déposés à la fondation d’aide aux entreprises

Quelque 600 dossiers ont été déposés à la Fondation d’aide aux entreprises. «N’attendez pas le 29 mars pour vous rendre compte d’éventuels problèmes de trésorerie », précise Pierre Maudet.

En parallèle, des initiatives sont menées pour digitaliser au maximum les activités, dont celles des restaurateurs pour qu’ils puissent livrer à domicile.

Second tour des municipales maintenu

Les votations cantonales du 17 mai 2020 sont suspendues. «Il est clair que sur cette campagne qui n’avait pas complètement commencé, il est difficile de considérer que les citoyens pourront se faire une idée en toute connaissance de cause», explique Antonio Hodgers, président du Conseil d’Etat.

Le second tour des municipales est quant à lui maintenu, après discussion avec les différents partis politiques.

News liées

Vidéos liées

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.