Léman Bleu

Actualités


31 mars 2020 - 18h10

COVID-19, le parc Challandes fait face à l'épidémie

Théâtres, cinémas, musées fermés depuis le 15 mars dernier en raison de la crise sanitaire, les zoos aussi ont été contraints de se passer du public. Depuis 15 jours, le parc Challandes est touché, les employés s’emploient à le faire vivre à huis clos.

Récemment détenteur d’un nouveau label, le parc Challandes se nomme désormais le Bioparc Genève. En deux ans, les courses d’école ont augmenté de 70% avec 1200 élèves qui viennent chaque année découvrir les animaux. Des animaux qui faute de visiteurs doivent tout de même être nourris et soignés.

Avec le confinement, près de la moitié des employés travaillent à distance pour les tâches administratives. Les autres sont sur le pont, et pas facile de respecter la distanciation sociale quand certains soins nécessitent d’être deux.

Difficulté aussi pour l’approvisionnement de la nourriture avec des délais allongés. Les mesures sanitaires sont renforcées notamment pour les primates.

Sans rentrées financières, le parc peut compter sur le soutien de ses sponsors, mais fait aussi appel aux dons, via son site internet ou sa page facebook.

Gilles Miélot

News liées

Vidéos liées

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.