Léman Bleu

Actualités


02 août 2018 - 15h25

Canicule : Unia veille sur les chantiers

Les ouvriers ont droit à des temps de pause rallongés en cas de canicule si les températures dépassent les 35 degrés.

Leur employeur se doit aussi de leur fournir de quoi se rafraichir. Les travaux les plus exigeants sont plus encadrés.

Le syndicat Unia veille en faisant le tour des chantiers à Genève pour informer les ouvriers et vérifier qu'il n'y a pas d'abus.

Les employeurs peu scrupuleux peuvent voir leur chantier fermer en cas de manquement.

Gilles Miélot

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.