Léman Bleu

Actualités


29 janvier 2020 - 19h13

Céline Amaudruz: «Il faudrait une femme urbaine pour diriger l’UDC»

Interrogé sur le plateau de l’Entretien, Céline Amaudruz a affirmé toujours réfléchir à une candidature à la présidence de l’UDC. «Le délais pour les sections cantonales est fixé au 31 janvier. Je ne ferai pas d’annonce avant et la réflexion va continuer après», a expliqué l’actuelle vice-présidente du parti.

A la question du profil type pour succéder à Albert Rösti, la conseillère nationale genevoise estime que ce serait une bonne chose d’avoir «une femme urbaine, avec le coeur près de l’agriculture et des valeurs de l’UDC.» Comme elle? «J’ai le coeur très proche de l’agriculture», a répondu Céline Amaudruz avec le sourire. Et d’ajouter: «Je ne suis pas du tout opposée à une co-présidence alémanique et romande.»

Valentin Emery

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.