Léman Bleu

Actualités


13 octobre 2020 - 20h36

Chloé Frammery: «Nous réfutons le qualificatif de complotiste»

Le sujet fait débat: fallait-il s’infiltrer au sein de la «complosphère» pour comprendre son fonctionnement ? Au cœur de la polémique, une enquête journalistique menée conjointement par Heidi.news et Léman Bleu. Invitée du journal, Chloé Frammery accuse les médias romands de propos diffamatoires et annonce vouloir porter plainte. «On est assimilé à des personnes dangereuses dans votre sujet ce qui n’est évidemment pas le cas.» Dans plusieurs vidéos publiées sur internet, elle reproche aux journaux d’être des menteurs, du poison, les véritables virus de cette crise. L’affaire est désormais entre les mains de la justice, une justice dont Chloé Frammery se méfie: «Je lui fais plus ou moins confiance.»

Autre combat de cette professeure de mathématiques, le port du masque. Malgré l’intervention de nombreux médecins expliquant la nécessité de porter le masque pour protéger la population, Chloé Frammery défend «la liberté de décision des citoyens.» 

La vidéo : «Enquête au cœur de la complosphère romande» est à retrouver à l’adresse suivante:  https://bit.ly/3144gVB          

Elio Sottas

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.