Léman Bleu

Actualités


23 janvier 2020 - 18h43

Choulex: « Un petit coin tranquille dans ce canton.»

A Choulex, la vie politique a des airs de long fleuve tranquille. Après 9 ans à la tête de la commune, monsieur le maire passe le relais à son adjoint, déjà élu tacitement. Suite de notre série dans les communes en vue des élections municipales.

 

Choulex: ses vignes, ses champs, ses 1180 âmes, et surtout sa vue imprenable sur le Mont Blanc. La plus belle du canton parait-il. Et ça Monsieur le maire en sait quelque chose. Sa chère commune Patrick Rechsteiner la sert depuis près de 25 ans. Comme conseiller municipal, adjoint et maire. Mais cette fois, il est temps de lui dire au revoir.

 

Le futur maire Christophe Senglet, élu tacitement faute de concurrence, est adjoint à Choulex depuis deux législatures. Ici l’adjoint qui devient maire à son tour, c’est une habitude. Selon les élus, le village serait même un petit coin de paradis. 

Lors de son mandat, le futur édile devra tout de même se charger de quelques dossiers d’importance. Notamment le déclassement d’une petite parcelle en zone de développement. 40 logements sont prévus.

Si le maire est élu, ce n’est pas le cas des adjoints. Quatre candidats et trois listes s’affrontent. De quoi quand même alimenter le débat politique au café  du village. Mais en toute amitié bien sûr.

 

 

Delphine Palma

News liées

Vidéos liées

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.