Léman Bleu

Actualités


12 mars 2019 - 17h34

Christian Bavarel: «Il y a urgence climatique»

Christian Bavarel est candidat à la candidature chez les Verts en ville de Genève. Ils est l’un des huit à se présenter. «Il n’y a pas de leader qui sort totalement du lot», reconnait-il. Questionné sur son ambition, l’invité de l’entretien motive: «Je sens une urgence au niveau climatique et au niveau de la biodiversité». Actif dans la politique et dans le domaine associatif depuis de nombreuses années, Bavarel, très engagé, déclare: «Il est temps de faire, c’est pas le moment de se positionner». 

Le cinquantenaire souhaite mettre en avant son expérience de vie et proposer des politiques écologiques innovantes : «Les municipalités ont un rôle dans la lutte du changement climatique», argumente-t-il. Pour répondre aux problèmes actuels il veut privilégier l’économie locale. En hiver: «On va mettre des pulls sur nos immeubles». Pour l’été: «Il s’agit de revégétaliser les toitures» afin de réduire les pics de chaleur et éviter que les gens meurent en cas de canicule. Un autre projet est la création d’une brigade de la voirie dédiée aux cyclistes. 

Encourager la mobilité douce fait également partie de son agenda. Celui qui est député suppléant Vert rappelle le succès de la voie verte - nouvelle infrastructure de plusieurs kilomètres utilisée par des centaines de personnes quotidiennement. Investir dans l’écologie au détriment des plus démunis ? «Au moment où on a des problèmes environmentaux, c’est le plus faible qui déguste». 

Le ticket final sera désigné lors de l’assemblée générale du parti le 4 avril prochain.

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.