Léman Bleu

Actualités


10 novembre 2020 - 19h05

Cinq présidents américains sont venus à Genève durant leur mandat, mais lesquels?

Depuis 1945, 5 présidents américains seulement sont venus à Genève pendant leur mandat. Le dernier, c'était Bill Clinton il y a plus de 20 ans. Retour sur ce temps où Genève vivait pendant quelques jours à l'heure américaine. 

 

Les poupées d’Eisenhower

Le premier président américain à venir à Genève après la 2e guerre mondiale c’est Dwight Eisenhower. En juillet 1955, il assiste au sommet international des « 4 Grands » aux Nations Unies.

Un Genevois, Raymond Brussino l’a même croisé par hasard dans une rue de Genève. « Je vois une Cadillac noire s’arrêter et une Chevrolet derrière. Le président est descendu et il a monté les quelques marches du magasin pour acheter une poupée. »  La boutique qui s’est tout de suite renommée « Aux jouets du président » a fermé depuis mais l’affaire de la poupée genevoise a fait réagir transatlantique, comme le rapporte le journal de Geneve de l’époque.« L’industrie américaine du jouet et de la poupée a été frappé de stupeur en apprenant le geste du président »

L’hôtel Intercontinental centre du monde

Pour revoir un président en exercice sur terres genevoises, il faut attendre 22 ans et la visite d’un certain Jimmy Carter en juin 1977. Carter vient à Genève en visite officielle. Il y rencontre le président de la Confédération et le président syrien Affes El Hassad. L’hôtel Intercontinental où chaque président occupe un étage entier, est transformé en un véritable bunker. Mais les négociations sur la paix au Proche-Orient ne donnent rien 

Deux autres présidents américains viendront d’ailleurs rencontrer le chef d’Etat syrien à Genève, Georges Bush père en pleine Guerre du Golf et Bill Clinton, venu 4 fois en tout au bout du lac lors de son mandat. Le restaurant « Les Armures », où il avait réservé sous un faux nom pour y manger… une fondue affiche fièrement la trace de son passage.

Visite au Sommet

Mais la visite peut-être la plus marquante est celle de Ronald Reagan en 1985. Pendant deux jours, le Républicain y rencontre pour la première fois son homologue russe Mikhail Gorbachtev dans une villa de Versoix. Ce sommet a marqué les esprits, et est resté dans l’histoire comme une étape majeure dans le processus de réchauffement entre les deux blocs. C’est d’ailleurs lors de ce passage, que les épouses des deux présidents ont posé ensemble la première pierre du Musée International de la Croix Rouge. 

Who’s next? 

Depuis 2000, plus de visite à Genève pour les présidents américains. Sauf pour Georges W. Bush qui y a atterri avant de filer pour le G8 d’Evian. En 2018, un certain Donald Trump s’était rendu à Davos mais en transitant par Zurich. 

 

Delphine Palma

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.