Léman Bleu

Actualités


19 septembre 2018 - 19h20

Cloué au tarmac de Genève depuis quinze mois

Un boeing de guinée-équatoriale est retenu depuis plus d’une année à Cointrin, suite à un impayé du président équato-guinéen. Aujourd’hui la détention de l’appareil est source de ras-le-bol à Genève. 

Trop c'est trop

Le député Christo Ivanov a récemment interpellé le Grand Conseil. Il s'inquiète des coûts liés à son maintien au sol, car le boeing africain de 75 tonnes dort sur le tarmac depuis 455 jours. A hauteur de 7,50 francs de frais de parking par tonne et par jour… la facture s’élève aujourd'hui à 256 000 francs.

 Qui perd paie

La procédure est toujours en cours à l'Office des Poursuites et l'on ne sait pas encore si le Tribunal Fédéral donnera raison au président de Guinée équatoriale ou au plaignant. Dans ce bras de fer entre le régime de Malabo et l’Etat de Genève, c’est le perdant qui paiera la douloureuse.

 

Julie Zaugg

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.