Léman Bleu

Actualités


09 novembre 2018 - 16h18

Comme sa propre fille

Vanessa est nounou.  Du lundi au vendredi, elle s’occupe de la petite Mendissa, à Versoix, durant la journée, lorsque sa maman biologique travaille. 

Direction le parc où Vanessa retrouve une autre maman de jour. « Le fait de nous rencontrer nous permet d’échanger, de discuter de certaines difficultés», explique Vanessa.

"Je l'ai vue grandir"

« Lorsque j’ai commencé avec Mendissa, elle avait 4 mois. Je l’ai vraiment vue grandir», se souvient Vanessa avant de poursuivre. « Quand il y a une bonne entente avec les parents, tout se passe bien. » Et voilà d’ailleurs Marina Kennour, la maman de Mendissa, qui rentre du travail. « Je lui ai laissé Mendissa très jeune, et elle son occupe comme si c’était sa fille. »

Vanessa est membre de l’association Supernounou. Son but : réunir et soutenir les accueillantes et accueillants familiaux. Elle est subventionnée par les sept communes de la Rive droite de Céligny au Grand-Saconnex. 

Supernounou

Pour y être admise, elle a dû, par exemple, suivre une formation de 45 heures sur des thématiques comme la nutrition ou les soins d’urgence chez l’enfant. Vanessa a un statut d’indépendante, mais elle peut demander de l’aide à l’association pour les questions administratives.

Priscilia Chacón

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.