Léman Bleu

Actualités


17 octobre 2019 - 19h56

Condamné pour avoir aidé une octogénaire à mettre fin à ses jours

Condamné à 120 jours-amendes pour avoir aidé une octogénaire à mettre fin à ses jours, Pierre Beck, vice-président d’Exit Suisse romande, est sur le plateau de l’Entretien pour nous expliquer son geste.

 La question fait débat. Quelle est la ligne rouge à ne pas dépasser au sujet du suicide assisté ?

« Exit accepte depuis 2014 les polypathologies invalidantes, qui n’étaient pas admises avant. J’ai voulu pousser la limite un peu plus loin. »

Le médecin explique : « J’aurais dû en discuter autour de moi, mais ça ne m’aurait probablement pas dissuadé parce que je voulais éviter le suicide violent d’une octogénaire. »

Il précise que la situation aurait été tout autre si la demande était venue d’un adolescent ou d’un quadragénaire.

Elio Sottas

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.