Léman Bleu

Actualités


27 septembre 2020 - 19h02

Conditions dantesques pour le Tour du Léman à l'aviron

Il est 6h passé à la Nautique, les rameurs de l’équipage "ramer en rose" se préparent à affronter le Léman pendant une journée. Ils auront besoin de courage, les conditions s'annoncent dantesques. Malgré la réduction du tracé cette année, le corps est durement mis à l’épreuve. On prend ses précautions pour ne pas subir de défaillance comme posséder un stock de nourriture élevé et bien s'hydrater. 

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la force des bras ne fait pas tout pour performer en aviron. D’autres parties du corps sont aussi essentielles comme les jambes par exemple. 8h après le départ et des milliers de coups de rame plus tard, au niveau physique, c’est surtout l’épuisement qui prédomine. Pas de regret pour autant, malgré des conditions climatiques capricieuses, la bonne humeur est le maitre mot de cette journée. 

C. Vuagnat

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.