Léman Bleu

Actualités


02 mars 2020 - 17h56

Coronavirus : Les salaires en danger

Le confinement à domicile, la mise en quarantaine ont des conséquences aussi sur la vie en entreprise. Quelles sont les dispositions salariales notamment en cas de coronavirus diagnostiqué chez les salariés ? Eclairage.

L’employeur n’a l’obligation de verser le salaire à l’employé que si ce dernier est empêché de travailler sans faute de sa part pour des raisons inhérentes à sa personne, telles qu’une maladie ou un accident. C’est ce que dit la loi, en clair, en cas de suspicion de coronavirus, mieux vaut avoir un certificat médical.

L’employeur n’a pas l’obligation de payer le salaire à l’employé en cas de crise sanitaire liée à une épidémie.

Pas de salaire non plus si l’employé commet une faute, comme par exemple en se rendant en vacances dans une zone touchée par le virus et déconseillée par les autorités.

A ce jour, il n’y a pas de salarié concerné par un litige avec son entreprise à ce sujet selon les syndicats qui restent vigilants quant à d’éventuels abus.

Gilles Miélot

News liées

Vidéos liées

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.