Léman Bleu

Actualités


22 juin 2020 - 18h11

Crèches: les besoins des parents demeurent insatisfaits

Le placement en crèche est la prise en charge extra-parentale la plus répandue dans le canton de Genève. Elle représente près de la moitié des modes de garde.

Depuis 2010, le nombre de structures d’accueil et de places de crèches n’a cessé de progresser. Passant de 82 structures d’accueil collectif à prestations élargies et 4’763 places de crèches en 2010 à 109 structures d’accueil et 6954 places de crèches en 2019. 

Cependant l’offre demeure très inégale d’une commune à l’autre et l’accès à une place en crèche est très souvent réservé en priorité aux résidents de la commune. 

Par ailleurs, pour un enfant sur cinq, les parents déclarent avoir obtenu un temps d’accueil inférieur à ce qu’ils auraient souhaité. Mais pour un quart d’entre eux, cette situation évolue ensuite positivement au cours de l’année. 

En termes de coûts, l’étude de l’OCPE et du SRED révèle que 53% des parents trouvent que le montant dépensé pour la prise en charge en crèche est trop élevé par rapport à leur situation financière. 

Enfin, l’étude estime qu’en fin d’année 2018, le nombre de places manquantes en crèche était de plus de 4'000. 

Julie Zaugg

«On couvre 83% des besoins de places en crèche, personnellement j’aimerais arriver au 100%.» Invitée du journal, la conseillère administrative Christina Kitsos annonce vouloir lutter pour que tous les enfants puissent bénéficier d’une place en crèche. Conformément au budget voté lors de la précédente législature, 650 nouvelles places devraient ouvrir à l’horizon 2025 ; de quoi combler quelque peu une offre encore bien inférieure à la demande.  La conseillère administrative explique également que les tarifs devraient être harmonisés pour réduire le fossé existant entre les différentes communes. 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.