Léman Bleu

Actualités


27 février 2019 - 18h04

D. Froidevaux: «La situation des Roms s'est aggravée»

Les abris de la protection civile (PC) accueillent environ 1'200 personnes chaque année. Ouverts de mi-novembre jusqu’à fin mars, ils sont accessibles aux personnes en situation de précarité. Grâce à un effort commun d’acteurs genevois, un nouvel abri PC a ouvert en 2017 pouvant accueillir jusqu’à 70 personnes. Insuffisant d’après Dominique Froidevaux, directeur de Caritas : «On manque de lieux d’accueil d’urgence». 

Parmi ces personnes dans le besoin, un grand nombre de Roms. «Ils fuient une situation beaucoup plus dommageable pour leur existence dans leur pays» explique le directeur. Il rappelle que ce peuple a été exilé et discriminé à de nombreuses reprises et que ces familles sont souvent originaires de régions dont les économies se sont effondrées.

Suite à l’interdiction de la mendicité en 2008, «la situation des Roms s’est aggravée» selon lui. Caritas a ensuite mis en place un «programme pour éviter les discriminations spécifiques dont était victime cette population». Pari réussi en partie: «on accède même à des emplois pour ces Roms, des emplois plus ou moins durables qui les permettent de sortir de leur précarité», explique l’homme à la tête de Caritas. 

 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.