Léman Bleu

Actualités


14 mai 2020 - 18h41

De nouvelles pistes cyclables créent le débat

17h sur le quai du Mont-Blanc. Dans les bouchons, le député PLR Philippe Morel est remonté «C'est scandaleux ! On est en train d'engorger cette ville au profit d'une minorité !»

Risque de chaos 

Sept kilomètres de route ont été transformés pour accompagner le déconfinement. Car avec la faible fréquentation des transports publics du fait du virus, le conseil d’Etat craint l’engorgement des routes. « Si trop de monde se reporte sur la voiture, nous allons vers un chaos généralisé».

3 axes majeurs sont ainsi adaptés, en supprimant des voies motorisées et places de parc.  ll s’agit de créer des voies ininterrompues entre Cornavin et Unimail, Cornavin et les Eaux-Vives, ainsi que sur le U-lacustre. D’autres aménagements, boulevard des Tranchées, route de Florissant ou rue la Croix-Rouge sont à venir. Objectif de fin des travaux, 22 mai. 

Côté Pro Vélo, on se réjouit de la décision. «C'est une ville très dense, il faut aussi pouvoir créer des espaces pour tous» explique le futur président Olivier Gurtner.

Ces aménagements sont en place pour 60 jours, comme le permet la décision par arrêté de l'Etat en cas de nécessité. « Un bilan sera fait à la fin de la période, et selon la situation, le dispositif pourra être prolongé ». Au sujet des bouchons constatés, le département des Infrastructures explique: « Des mesures sont déjà prises en certains points comme le quai Rive Droite, avec l’intervention d’agents pour fluidifier le passage des voitures et dès lundi prochain un réglage des feux qui donnera plus de phase verte aux voitures. »

Des mesures sont aussi prises en faveur des piétons. Les autorités espèrent que la mobilité douce compensera 20’000 déplacements sur la tranche 7h-9h. 

 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.