Léman Bleu

Actualités


29 septembre 2019 - 21h47

Débat: quel avenir pour nos paysans ?

Ce soir, Pascal Décaillet et ses invités se sont interrogés sur l’avenir de la paysannerie suisse. En effet, le malaise est aujourd’hui important. La population peine à accorder sa confiance aux paysans suisses et les médias couvrent de moins en moins le problème.

 

Patricia Bidaux-Rodriguez, députée PDC et également paysanne, propose de retourner la question afin de trouver des solutions pragmatiques. Plutôt que de s’interroger sur l’avenir des paysans, il faudrait « oser se poser la question de ce que serait notre avenir sans paysans ».

Le candidat PLR au Conseil national, Cyril Aellen, souhaiterait rétablir la confiance dans la durée entre le milieu agricole et les autorités. « L’agriculteur, aujourd’hui, veut savoir quel est le cap à tenir dans le temps ». Or ce cap semble actuellement être un peu perdu dans le brouillard.

Céline Amaudruz, candidate UDC au Conseil national ainsi qu’au Conseil des Etats, regrette le manque de médiatisation du sujet mais affirme qu’à Berne, le sort des paysans n’est pas ignoré. En effet, la présidente d’UDC Genève traite beaucoup de dossiers liés à l’agriculture puisqu’elle fait partie de la Commission de l’économie et des redevances du Conseil National.

Enfin, la socialiste Laurence Fehlmann Rielle, qui se présente pour une réelection au Conseil National, évoque la question de l’alimentation qu’elle considère centrale dans le débat. Afin de « se rappeler qui produit les aliments qu’on mange », il est nécessaire de passer par la sensibilisation, notamment dans les écoles ou avec des événements tels que la Semaine du Goût.

 

Léa Frischknecht 

News liées

Vidéos liées

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.