Léman Bleu

Actualités


07 décembre 2020 - 16h02

Des coureurs amateurs rendent hommage à la Course de l’Escalade

En ce premier week-end de décembre, les rues de la Vieille-Ville étaient loin de l’euphorie qu’elles connaissent habituellement à la même période. Cette année, crise sanitaire oblige, pas de Course de l’Escalade. Certains coureurs, à l’image de Gaëtan, Sarah et leur groupe d’amis, ont toutefois décidé, dimanche matin, de respecter la tradition et d’enfiler leurs baskets. «Pour les coureurs genevois, l’Escalade c’est un grand événement et on voulait rendre hommage à cette course», raconte Sarah.

Une présence qui touche particulièrement Jerry Maspoli, président de la Course de l’Escalade: «On est très fiers parce qu’on voit que l’absence de la course crée un manque. On est contents de voir que les gens se mobilisent pour la courir quand-même.»

Pas de course virtuelle

S’ils étaient plusieurs à fouler les pavés de la Vieille-Ville entre samedi et dimanche, aucune de ces courses n’a été organisée par le comité de la Course de l’Escalade. Pas de «course virtuelle» non plus, même si d’autres événements avaient choisi ce substitut, à l’image des 10km de Genève. «La Course de l’Escalade est un événement populaire, explique Jerry Maspoli. On fait courir des gens qui n’en ont pas l’habitude et on pense que seuls les coureurs aguerris auraient participé à ce concept.  

Si Sarah, Gaëtan et leurs amis ont apprécié leur petit footing matinal, tous espèrent retrouver l’ambiance si particulièrement de la Course de l’Escalade en 2021.

 

Léa Frischknecht & Clément Vuagnat

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.