Léman Bleu

Actualités


03 juin 2020 - 18h57

Des débats plus efficaces au Conseil municipal dès septembre

Un nouveau Conseil municipal en ville de Genève et bientôt un nouveau règlement. Les conseillers municipaux sortants ont offert un joli cadeau à leurs successeurs. Une refonte du règlement interne qui doit rentrer en vigueur en septembre. Objectif: remettre de la rigueur et du rythme dans l’ordre du jour.

Fini les prises de parole à rallonge au Conseil municipal? Peut-être bien. Dès septembre un nouveau règlement doit entrer en vigueur, fruit d’un quasi consensus voté la semaine dernière lors de la dernière séance de la législature précédente.

Concrètement dès septembre, les prises de parole seront plus courtes. Elles passeront de trois à deux minutes maximum par amendement lors des débats accelérés et de 7 à 5 minutes en débat libre.

Fini aussi les débats à répétition sur un même objet. Une fois revenus de commission et votés à l’unanimité, les rapports seront soumis au vote sans débat supplémentaire.

 Alban Schlecten, la toute nouvelle présidente du conseil municipal sera chargée d’appliquer ce nouveau règlement dès la rentrée. « Sur papier l’ensemble des groupes l’a validé (…) On verra au moment de devoir raccourcir ou modérer des temps de parole (…) si l’ensemble des groupes sera de nouveau d’accord. »

Le but affiché de cette nouvelle mouture: épurer l’ordre du jour interminable des séances. 269 points pour cette session actuelle. En cause notamment les motions d’ordonnancement, c’est à dire les urgences qui modifient en début de séance l’ordre du jour. Avec le nouveau règlement un seul objet par groupe et par séance sera accepté dans un délai plus réduit. 

Entrée en vigueur de cette refonte du règlement en septembre prochain. Les débats devraient être plus efficaces mais pas forcément plus apaisés. 

 

Delphine Palma 

 

 

 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.