Léman Bleu

Actualités


01 septembre 2020 - 17h54

Des infirmières débraient devant les HUG

Les infirmières en bloc opératoire des HUG ont débrayé ce matin devant l’Hôpital. Au cœur du conflit, une demi-heure de pause en plus. Elles reprochent à leur Direction de ne pas les avoir consultées.

Elles étaient 20 infirmières en bloc opératoire ce matin devant les Hôpitaux Universitaires de Genève pour mener une action de débrayage, soutenue par Avenir Syndical.

Concrètement, les infirmières se plaignent d’une augmentation de 30 minutes de leur pause de midi, qui conduit à une diminution de leur temps effectif de travail. Avec 10h30 de présence à l’hôpital, 9h30 sont comptabilisées, contre 10h auparavant. Les infirmières devront donc être présentes un jour supplémentaire chaque mois.

Au-delà du désaccord technique, les infirmières reprochent un manque de communication de la part de leur hiérarchie. Du côté de l’Hôpital, on dénonce la méthode et assure qu’aucune décision n’est prise, contrairement à ce qui est communiqué par le syndicat.

La Direction de l’Hôpital assure que les discussions seront ouvertes en temps voulu avec les partenaires sociaux reconnus par l’établissement, desquels ne fait pas partie Avenir Syndical. 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.