Léman Bleu

Actualités


04 mai 2020 - 17h50

Des parents inquiets pour la rentrée scolaire

A une semaine de la reprise de l’école, de plus en plus de parents inquiets sont prêts à braver l’interdit et à ne pas envoyer leurs enfants. Beaucoup sont consternés par cette rentrée trop précoce alors que beaucoup d’incertitudes demeurent.

Des pétitions en ligne, des groupes qui fleurissent sur les réseaux sociaux, de plus en plus de parents s’interrogent sur le bien fondé d’une reprise scolaire que beaucoup jugent trop prématurée.

Des inquiétudes nourries aussi par des divergences de vue entre expert sur la contagiosité des enfants face au virus. Des parents prêts à désobéir aux injonctions des autorités en privilégiant le principe de précaution.

Les enseignants qui sont en première ligne sont partagés entre inquiétude et plaisir de retrouver leurs élèves.

Malgré la certitude de l’Office Fédéral de la Santé Publique, l’inconnu persiste et les questions demeurent dans un contexte de déconfinement à tâtons. 

Gilles Miélot

Invitée du journal, la psychologue Emna Ragama Pardos nous explique les raisons de cette peur diffuse chez les parents d’élèves: «Notre organisme a, durant ce confinement, déclenché une réaction d’alarme qui nous a permis d’adopter des comportements de sécurité, d’évitement auxquels on s’est habitué. Cette réaction est un mécanisme automatique comme la transpiration ou la fièvre, où on va avoir toutes sortes de symptômes, de signes, qui peuvent indiquer un danger.» Pour autant, la situation a aujourd’hui évolué, raison pour laquelle il y a «un ajustement, une régulation du système qui doit être fait.» 

News liées

Vidéos liées

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.