Léman Bleu

Actualités


22 septembre 2020 - 21h30

Des primes qui augmentent et des caisses maladie qui s’enrichissent

L’information vient d’être communiquée, les primes maladie vont encore augmenter; plus 0.6% à Genève. Une annonce qui a du mal à passer alors que les caisses maladie débordent d’argent. «Même si la hausse est moindre que celle des autres années, elle ne correspond pas à la réalité» déclare  Mauro Poggia. «En 2018-2019 à Genève, les assureurs ont engrangé des excédents de recette puisque les Genevois ont coûté moins que ce qui était prévu lors de la fixation des primes.»  Des réserves financières qui ont augmenté de près de 4 milliards de francs pour avoisiner désormais les 11 milliards, de quoi se demander si les assureurs ont pris le pouvoir dans la Confédération helvétique. «On peut se poser la question» répond Mauro Poggia. Le conseiller d’Etat s’étonne également que le remboursement des tests Covid soit imputé aux contribuables suisses. «les assureurs n’ont même pas proposé de le faire.» 

Sur la question de la maîtrise des coûts de la santé, notamment en ce qui concerne les consultations  abusives chez le médecin de certains patients, le politique genevois est plus embêté: «C’est un combat plus difficile. Il y a des gens qui profitent et la réponse des assureurs, c’est d’augmenter les franchises pour responsabiliser les assurés. Hors, augmenter les franchises c’est pénaliser les plus précaires.» Une solution proposée par le conseiller d’Etat: investir de l’argent dans la prévention.

Elio Sottas

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.