Léman Bleu

Actualités


02 octobre 2019 - 18h13

Des sports se regroupent pour exprimer leurs revendications

Fédérer les associations sportives pour avoir plus de poids auprès des autorités publiques: c’est le pari du mouvement Fédéraction, mené par Laurent Seydoux. Le but final est aussi de pousser pour obtenir une politique cantonale du sport.

Manque de locaux, déplacement de dates, octroi arbitraire de subvention: plusieurs associations sportives se plaignent de la place accordée au sport à Genève. Par exemple, l’avancement de la course de l’Escalade d’une semaine met la pression sur d’autres courses-à-pied.

Se faire entendre, c’est l’idée de Laurent Seydoux et de son mouvement Fédéraction. Le candidat aux élections fédérales veut fédérer les associations sportives pour avoir plus de poids auprès des autorités.

Contactée, la Ville de Genève assure ne pas avoir été sollicitées par les clubs réunis par Laurent Seydoux. Le Département de la culture et du sport témoigne aussi avoir fait de gros efforts pour développer les infrastructures sportives et maximiser l’utilisation de celle existantes.

Il ajoute enfin que si les clubs s’adressent au Service des sports, celui-ci leur répondra dans les plus brefs délais, comme pour n’importe quel acteur sportif.

J. Zaugg / V. Ulrich

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.