Léman Bleu

Actualités


09 septembre 2019 - 17h52

Des victimes d'infarctus font un triathlon grâce aux HUG

Le service de cardiologie des HUG a organisé ce week-end un triathlon un peu particulier. Rames, vélo et marche autour du Léman, avec 80 participants qui ont tous subi un infarctus dans l’année. Objectif : montrer que la reprise d’une activité physique est possible après un accident cardiaque.

 

Au lendemain d’une sortie à la rame et d’un parcours cycliste entre Genève et Lausanne, rendez-vous cette fois à Saint-Saphorin dans le Lavaux.

Au programme 3 heures de marche pour retourner dans la capitale vaudoise au milieu des vignes avec le Léman en contre-bas…Cela fait 4 ans que les HUG organisent ces défis sportifs, grâce à l'argent récolté par la fondation privée des HUG au bénéfice des participants qui ont subi un infarctus.

Tous ces patients ont bénéficié d’un programme de réadaptation cardiaque et d’un programme sportif adapté. Une manière de montrer que l’activité physique est possible après un infarctus, mais qu’elle est surtout indispensable.

Chaque année en Suisse, 17 000 personnes sont victimes d’un infarctus et seulement la moitié suivent ensuite un programme de réadaptation.

Gilles Miélot

 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.