Léman Bleu

Actualités


05 octobre 2019 - 12h04

Du rap pour inciter les jeunes au civisme

Après avoir tenté plusieurs manières de parler de civisme aux jeunes, Maximilien Anhorn se lance dans le rap. «Semi-direkt», le duo qu’il forme avec son frère Barthélémy, sort son premier EP de quatre titres : «Comme la démocrasuisse». Le rappeur de 22ans, qui est engagé au Conseil communal, regrette que la politique soit si peu accessible aux jeunes. «La politique est expliquée de manière trop formelle. Tout ce qui existe aujourd’hui pour promouvoir et appeler au civisme est fait par des adultes et dans un langage qui ne correspond pas aux jeunes.» A deux semaines des Elections fédérales, Maximilien Anhorn espère que sa musique incitera les jeunes à se rendre aux urnes. 

 

Léa Frischknecht

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.