Léman Bleu

Actualités


30 janvier 2020 - 20h04

Du sucre comme nouvel antivirus

Utiliser le sucre comme antiviral, cela semble aujourd’hui possible. Des chercheurs de  l’Université de Genève, en collaboration avec leurs collègues de Manchester et de l’EPFL, ont mis au point un tout nouvel antivirus basé sur la modification d’une molécule de sucre. Sur le plateau pour en parler, Caroline Tapparel, professeure de microbiologie et médecine moléculaire à l’UNIGE. L’avantage de ce nouvel antiviral est double: «Premièrement, il agit sur le virus quand il est à l’extérieur de nos cellules et l’autre intérêt, c’est qu’il a un spectre d’action large. On est ainsi potentiellement prêt avec cet outil à lutter contre de nouveaux virus.»

Elio Sottas

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.