Léman Bleu

Actualités


26 août 2019 - 17h50

Effectifs en hausse dans les écoles, parents inquiets

Les enfants sont toujours plus nombreux à rejoindre les bancs de l’école primaire. L’Etat parvient à rester dans les normes légales, mais les parents s’inquiètent.

Souvenez-vous, en mai dernier, les parents de l’école des Vergers à Meyrin s’indignaient du manque de place dans la future école du quartier. Depuis, une solution a été trouvée. Problème: le cas n’est pas isolé. Les parents de l’école du Petit-Lancy ont aussi vécu une mésaventure, avec deux classes en sureffectifs.

Cette année, la pression sur les effectifs s’accentue encore. 36'511 élèves prennent le chemin de l’école primaire aujourd’hui. C’est 863 de plus que lors de la dernière rentrée scolaire. La situation inquiète les parents, mais le Département de l’instruction publique (DIP) est conscient du problème.

Malgré ces augmentations, les moyennes cantonales sont stables. En 2019, comme en 2018, les classes genevoises accueillent en moyenne 19.9 enfants. La loi prévoit un plafond à un chiffre moyen de 20 élèves par classe. Si l’Etat parvient à maintenir ses moyennes à la rentrée, les arrivées en cours d’année posent problème.

Pour les parents d’élèves, la situation actuelle est acceptable mais le futur les inquiète. La pression sur les effectifs dans les classes ne va pas s’atténuer ces prochaines années. Le Service de la recherche en éducation (SRED) estime que plus de 38'000 élèves seront scolarisés en primaire en 2022, soit 1'500 de plus qu’actuellement.

Vincent Ulrich

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.