Léman Bleu

Actualités


06 septembre 2019 - 18h38

« Einstein on the beach »: une œuvre insolite au Grand-Théâtre

C’est la rentrée du Grand Théâtre, à Genève. L’occasion pour Alvin Cahn, son directeur général, de venir sur le plateau de Geneva Show et de parler d’« Einstein on the Beach ». L’œuvre de Philip Glass et Robert Wilson, qui ouvre la saison 2019-2020, promet d’être une expérience inédite, qui veut surprendre les habitués de l’opéra. C’est d’ailleurs cette rupture avec l’opéra classique qui a frappé Alvin Cahn : « Cette forme d’art est ouverte dans différente direction. Elle peut donner une expérience physique et métaphysique qu’une « Traviata » ou qu'une « Tosca » ne donnent normalement pas. »

Dirigé par Finzi Pasca, qui a récemment mis en scène La Fête des Vignerons à Vevey, « Einstein on the Beach » plonge le spectateur dans un monde magique. Pour parler de la relation de l’Homme à la physique, au temps et à l’espace, le metteur en scène jongle avec un visuel spectaculaire et, à la fois, une musique minimale, presque contemplative.

 

Léa Frischknecht

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.