Léman Bleu

Actualités


21 février 2018 - 09h18

Élections 2018, le programme du PS

Fiscalité
Au parti socialiste, on veut renflouer les caisses de l’État. En somme plus de taxes pour les riches et de l’argent mieux redistribué. Parmi les pistes, imposer à la source, augmenter la taxe sur la plus-value foncière ou encore taxer les robots. Pour la culture, un centime additionnel cantonal. Et pour les gros consommateurs d’énergie, une électricité plus chère.

Organisation de l'État
De l’autre côté, plus de fonctionnaires, pour la réinsertion, contre le travail au noir et pour les jeunes migrants. La privatisation des tâches publiques, c’est NON.

Travail
Pour les salariés, un revenu de 4000 CHF minimu, des stages mieux payés, et une priorité des entreprises locales dans l’octroi de marchés publics.

Construction
L’État doit investir dans l’immobilier. Au menu, densité et déclassement progressif des secteurs en zone villas.

Familles
Un congé parental de 12 mois et des horaires de crèche élargis. Les contrôles dentaires? Gratuits. Toute comme l’université.

Sécurité
Les permis C pourraient rejoindre les rangs de la police et les mineurs en situation illégale devraient au moins terminer leur année scolaire avant d’être renvoyés.

Société
Ouvrir le droit de vote dès 16 ans et aux étrangers installés depuis 8 ans. Le PS souhaite légaliser certaines drogues et féminiser les noms de rues. Pour les partis, un quota de femmes sur les listes électorales et le remboursement des frais de garde pour les élus.

 

Jérémy Seydoux

News liées

Vidéos liées

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.