Léman Bleu

Actualités


09 juillet 2019 - 12h03

Elle retrouve l'une de ses ruches renversée

Quelques heures après sa triste découverte, l’apicultrice Stéphanie Vuadens est toujours très émue. Vengeance suite à une piqûre, violence gratuite ou acte à visée plus personnelle : impossible de connaître la raison mais pour l’apicultrice, l’acte est forcément volontaire : «Ces ruches sont très lourdes alors il faut mettre un grand coup de pied pour que cela bouge».

Un geste aberrant pour elle : «Les abeilles pollinisent les fleurs qui feront nos fruits et légumes ! On peut s'exprimer, mais pas comme ça, c'est dégueulasse !»

Il lui faudra presque un an pour retrouver une belle ruche. 

 

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.