Léman Bleu

Actualités


12 juin 2019 - 17h52

Elle sera la première Maître Ferblantière de Suisse romande

Dans une semaine, elle sera diplômée Maître Ferblantière, la première de Suisse romande. A 28 ans, Sandra Portier est seulement la troisième femme à exercer ce métier manuel à Genève. Nous l’avons rencontrée dans son atelier où sont fabriquées les pièces avant le chantier.

Les feuilles de tôle, Sandra Portier aime les travailler, les façonner. Elles serviront à rendre des toitures plus étanches et protéger les bâtiments des intempéries. Installer des paratonnerres ou fabriquer des pièces ornementales, d’autres aspects de son métier qu’elle adore.

Comme Maître Ferblantière, au quotidien Sandra fait plus de travail administratif, comme la planification, gestion des appels d’offres et rencontre avec la clientèle. Elle dirige aussi des équipes d’ouvriers sur les chantiers. Mais faire ce métier exercé par une majorité d’hommes ne lui a jamais posé problème.

Après avoir essayé plusieurs métiers manuels, elle a choisi de suivre les pas de son père, ferblantier installateur sanitaire. Elle travaille aujourd’hui dans l’entreprise familiale. Eric Portier ne s’attendait pas à ce que sa fille choisisse la ferblanterie. Sandra pense qu’elle n’aurait pas fait ce métier si elle ne l’avait pas découvert à travers son père.

Membre du collège d’expert pour le CFC en ferblanterie, Sandra souhaite continuer à enseigner aux apprentis et reprendre l’entreprise familiale. Mais toujours en gardant du temps pour son premier coup de coeur.

Priscilia Chacón

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.