Léman Bleu

Actualités


13 novembre 2020 - 17h28

En voiture et à plusieurs, le non-port du masque coûte 100 francs

Depuis le 1er novembre à Genève, le masque est obligatoire en voiture pour tous les passagers qui ne vivent pas ensemble. En plus de ses contrôles usuels, la police routière est chargée de veiller au respect de cette règle sanitaire.

Ce matin, aux abords d’un giratoire, deux agents de la police routières effectuent un contrôle un peu particulier. Toute la matinée, ils ont interpellé toutes les voitures dont les passagers n’étaient pas masqués.

62 contraventions depuis le début de la semaine

Car depuis le premier novembre, c’est une obligation dans le canton. Dès qu’il y a plus d’un passager dans une même voiture, tous doivent porter le masque. Bien sûr, s’il s’agit de personnes d’un même ménage, l’obligation est levée. «L’idée, c’est vraiment de faire comprendre à la population l’importance de respecter les consignes de sécurité sanitaires dictées par l’Etat», explique Alexandre Brahier, porte-parole de la police cantonale.

Le non-port du masque est passible d’une contravention de 100 francs par personne, exponentiel en cas de récidive. «On remarque que ce sont surtout des véhicules professionnels, avec des collègues qui partagent une même voiture, qui sont concernés.»

Avant lundi, la police ne donnait pas de contravention mais faisait de la prévention. Depuis le début de la semaine en revanche, 62 amendes ont été données pour non-port du masque en voiture.

Lea Job 

News liées

Vidéos liées

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.